"Le collectif Le Groupe Sanguin sublime le texte sur scène en emportant le spectateur dans les méandres de l’esprit des hommes face à la tragédie humaine. Pas de grand discours ni de leçon de morale, pas de larmes versées pour rien. (…)Une scénographie créative, poétique et très efficace."

Pour.press, Sarah Beaulieu, 22 Janvier 2019

" Un récit dur, touchant et poétique à découvrir jusqu’au 26 janvier."

Point culure.be, publié le 22 Janvier 2019 par Emmanuelle Dejaiffe.

★★★★ "SOS d'un marin en détresse"

Demandezleprogramme.be, 18 janvier 2019, Laure Primerano

"De manière sobre et poignante, Aïko Solovkine nous mène au cœur d’un questionnement qui, à travers ces pêcheurs à la vie dure et précaire, touche toutes les consciences. Comment choisir quand sur la balance il y a d’un côté un idéal humanitaire abstrait et de l’autre la réalité du quotidien ? Les quatre comédiens du collectif Groupe Sanguin prennent le texte à bras le corps, loin de tout réalisme réducteur et avec la complicité de la scénographe Morgane Steygers..."

Rtbf.be, Dominique Mussche, publié le lundi 21 janvier 2019

"Les mots sont crus, l'interprétation, bien rythmée et captivante, en donne un ton d’abord léger et drôle, ensuite angoissant, et toujours juste. Trempés malgré leurs cirés, les quatre acteurs communiquent à la salle tantôt le sentiment d’ennui du quotidien tantôt le traumatisme face à l’horreur, sans pour autant ni l’ennuyer ni la faire larmoyer."

Lesuricate.org, 18 janvier 2019, Livia Orban

50543916_2008826119173223_97549379856393

La Libre Belgique, janvier 2019

Capture d’écran 2018-12-28 à 09.35.01.pn
Capture d’écran 2018-12-28 à 09.34.46.pn
Capture d’écran 2018-12-28 à 09.35.18.pn
Capture d’écran 2018-12-28 à 09.35.41.pn

Revue L'Appel, décembre 2018

a076ab_2cebbf7e507a462f8a694a6424e62214.

La Libre Belgique, mars 2016

La Libre Belgique 16 et 17 novembre 2013

a076ab_1c91499779ac464ab8fb69b8f9e77fad.

La Libre Belgique, novembre 2013